Prise en charge “intelligente” des victimes d’accidents (isafe-VH Phase 1)

Le projet iSafe-VH combine simulations sur l’Homme Virtuel, analyses d’accidents, systèmes experts, cartographie. Il propose une analyse multi-échelle de l’accident pour optimiser et dimensionner la prise en charge médicale et paramédicale des blessés et ainsi réduire les conséquences des préjudices corporels et la morbidité des polytraumatisés. Il implique trois laboratoires de l’Ifsttar, l’université de Strasbourg, ainsi que plusieurs cliniciens des hôpitaux de Marseille et de Lyon.

La participation de l’unité dans ce projet va principalement consister à effectuer une analyse des données du Registre du Rhône pour isoler les lésions critiques à traiter en priorité. Un des enjeux du projet sera de poser les bases d’une évolution des scores de Vittel par des informations sur les lésions probables et les enjeux vitaux propres à ces blessures.

Pour être complet, l’essentiel de ce projet fait partie d’un projet Tremplin plus vaste (UrbaRiskLab) qui a démarré fin septembre 2018.