Facteurs de risque des accidents de la route liés au travail

Les accidents de la route survenant au cours d’une mission pour l’employeur sont la première cause des accidents du travail mortels en France. La gravité de ces accidents est bien connue puisqu’ils représentent 3 % des accidents du travail avec arrêt, 5 % des accidents du travail avec IPP et 28 % de ces accidents du travail mortels selon les données de la CNAMTS de 2005. Pourtant, peu d’études se sont intéressées à ces accidents de la route et leur prévention s’est développée sans que l’on sache s’il existait des facteurs de risque spécifiques à prendre en compte.

Le Registre du Rhône permet l’étude des populations d’accidentés. Il nous semblait tout à fait adapté au besoin d’étude des accidents de mission puisqu’il permettait de sélectionner des sujets rapidement après la survenue d’un accident de la route et de les interroger, non seulement sur les circonstances de leur accident, mais également d’avoir des informations sur leur activité professionnelle.

Notre objectif principal était de rechercher des facteurs professionnels de risque d’accident de mission. Un objectif secondaire était de mieux connaître les professions concernées par ces accidents.

Cette étude a été réalisée en deux temps :

- Évaluation qualitative des facteurs de risque d’accidents de mission,

- Étude épidémiologique de type cas-témoins.

Au total 148 accidentés en mission ont été inclus dans l’étude et trois témoins par cas en moyenne.

Cette étude a permis de mettre en évidence certains facteurs de risque d’accidents de la route en mission. Compte tenu de la méthodologie choisie, il faut considérer que ces résultats sont une étape dans l’amélioration des connaissances sur ce sujet mais qu’ils devront être confirmés par d’autres études épidémiologiques. Ils apportent néanmoins d’ores et déjà des pistes dans la prévention du risque routier en entreprise.

Globalement les activités de conduite sont associées à des conditions de travail plus difficiles que celles rencontrées dans des professions sans activité de conduite. Cependant ces contraintes professionnelles ne sont pas forcément associées à des risques accrus d’accidents de la route en mission.

Ce projet a associé différents chercheurs et enseignants-chercheurs de l’UMRESTTE permettant une approche psychosociale et épidémiologique de la thématique des accidents de la route liés au travail.